Série « Le Poète »

Une célébration silencieuse, un état de grâce, une clémence soufflant son haleine chaude sur la pièce, les heures miséricordieuses, et une femme sans défiance, avec pour seule parure sa cigarette effilée, et parfois un chat ou un oiseau. Voici ce qui émeut le poète.

 

1 commentaire

Donnez votre avis !

Isabel Brancorépondre
15 avril 2020 à 10 h 52 min

Beau texte , belle présentation du poête et tableau inspirant…

Déposer un commentaire